BTS Fluides, énergies, domotique

Option GCF (Génie Climatique et Fluidique),

Option FCA (Froid et Conditionnement d’Air),

Option  DBC (Domotique et Bâtiments Communicants

 

Le BTS Fluides, énergies, environnements est une formation Bac + 2 accessible après un Bac STI2D, pro, S.

 

Au sein de bâtiments ou de lieux d’habitat, le titulaire du BTS Fluides Energies Domotique (FED) met en place des systèmes automatisés pour assurer le confort, la sécurité et la gestion d’énergie. Après avoir étudié les besoins du client, il propose une solution technique dont il supervise la réalisation tant auprès des équipes chargées de son étude que des équipes chargées de son installation.

Ce BTS propose 3 options : GCF (Génie Climatique et Fluidique), FCA (Froid et Conditionnement d’Air) et DBC (Domotique et Bâtiments Communicants).

 

Les connaissances acquises au cours du BTS lui permettent de concevoir, installer, programmer et mettre en service des solutions techniques dans l’habitat et les bâtiments professionnels, en répondant le mieux possible aux besoins des clients. Ces solutions techniques “domotique” ou “gestion technique des bâtiments” sont bâties autour de systèmes d’automatismes communicants et de postes de supervision qui permettent de gérer l’ensemble des équipements comme par exemple le chauffage, la climatisation, l’eau, l’éclairage, les volets roulants ou les systèmes d’alarmes.

 

Niveau                             Niveau V (Bac + 2)

Niveau européen             5 : Savoirs étendus, spécialisés, factuels et théoriques

 

Accessibilité

 

  • Formation initiale
  • Formation continue
  • Apprentissage
  • Contrat de pro
  • VAE
  • Demande individuelle

 

Descriptif

 

A la fois concepteur, installateur et agent de maintenance, le technicien supérieur en génie sanitaire et thermique participe à l’étude technique, à la réalisation et à l’exploitation des installations intérieures des bâtiments, telles que les réseaux de canalisations, les réservoirs et les équipements de production et de distribution d’eau chaude.

 

Objectif

 

Ce technicien supérieur participe à l’étude technique, la réalisation et l’exploitation d’un ouvrage. A partir de relevés, du dossier et des pièces du marché, il réalise les schémas et les plans de l’installation. Il collabore à la réalisation d’un devis. Après avoir négocié les solutions techniques et financières, il constitue le dossier d’offre pour le client et prépare la mise en place et l’application du plan qualité puis du plan d’hygiène et de sécurité. Il prend également en charge la planification, la réception des matériaux et la gestion des stocks. Il assure le suivi de la réalisation en contrôlant l’avancement des travaux et en participant aux réunions de chantier et à la gestion des comptes. L’exploitation consiste à définir et planifier les interventions et déterminer les compétences et les habilitations nécessaires à leur réalisation. Afin de garantir le meilleur fonctionnement possible, il renseigne un cahier de suivi et prend part à l’analyse des indicateurs d’état et de leurs dérives. Enfin, il peut proposer des modifications d’installation.

 

Le titulaire du BTS peut occuper un poste de technicien de bureau d’études ou de technicien de mise en service. Dans une petite entreprise, il peut rapidement seconder l’employeur et prendre en charge une partie de ses tâches techniques.

 

Programme

 

En plus des enseignements généraux (expression française, langue vivante étrangère, mathématiques, sciences physiques, environnement économique, communication commerciale et technique), la formation comporte des enseignements professionnels :

Energétique, fluidique, environnements:

  • thermique, transferts d’énergie, transformation des énergies ;
  • mécanique des fluides, aéraulique, régulation, logiques de fonctionnement, acoustique, environnements.

Etudes des installations:

  • technologies des systèmes ;
  • dimensionnement de matériels ;
  • choix d’équipements ;
  • réalisation de schémas, prise de décisions, rédaction d’études.

Réalisation et mise en oeuvre des procédures:

  • résolution de problèmes liés aux interventions sur les systèmes ;
  • relevés sur sites, mises en service, planifications d’interventions, suivis d’installations…

Sous statut scolaire, l’élève est en stage pendant 10 semaines réparties sur les 2 années de la manière suivante : un premier stage de sensibilisation de 2 semaines et un second stage (8 semaines minimum). Le second est composé d’un stage d’exécution et d’un stage technicien faisant l’objet d’un rapport. Si le stage d’exécution (ouvrier) permet d’observer et participer au montage des installations et découvrir les technologies utilisées, le stage technicien offre la possibilité de participer à la mise en service et maintenance des installations mais aussi aux mesures et à l’élaboration des devis.

 

Modules

 

  • Épreuve / Unité (EU) – 01. Communications
  • Épreuve / Unité (EU) – 01.1. Français
  • Épreuve / Unité (EU) – 01.2 Langue vivante étrangère 1
  • Épreuve / Unité (EU) – 02. Sciences et techniques
  • Épreuve / Unité (EU) – 02.1. Fluides-énergies- environnements
  • Épreuve / Unité (EU) – 02.2. Sciences physiques
  • Épreuve / Unité (EU) – 02.3. Mathématiques
  • Épreuve / Unité (EU) – 03. Etudes et interventions sur des installations
  • Épreuve / Unité (EU) – 04. Mémoires professionnelles
  • Unité facultative / Epreuve facultative (Ufac) – 01. Langue vivante étrangère II
  • Unité facultative / Epreuve facultative (Ufac) – 02. Histoire des sciences,des techniques et des entreprises

Poursuite d’études

 

Le BTS a pour objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en licence pro du même domaine ou en école d’ingénieurs.

 

Débouchés

 

Le BTS Fluides, énergies, environnements permet d’accéder à des postes dans des entreprises du bâtiment, entreprises de génie sanitaire et thermique.

Voici les principaux métiers qu’il est possible de faire après un BTS FEE option A :

 

Et après le BTS Fluides, énergies, environnement ?


Le secteur est en pleine expansion. Le futur diplômé pourra travailler comme technicien dans un bureau d’études ou de conception, technicien de mise en service des installations, chargé d’affaires, contrôleur technique en bureau de contrôle, technicien de collectivités locales.

Les étudiants qui le souhaitent pourront poursuivre leurs études dans une classe préparatoire ATS (Aptitude du Technicien Supérieur) afin d’accéder aux écoles d’ingénieurs. Ils peuvent aussi préparer le diplôme de responsable conception à l’institut français du froid industriel.


Des licences pro sont également accessibles :

  • Licence pro Gestion et Maintenance des Installations énergétiques
  • Licence pro Génie Climatique et froid Industriel
  • Licence pro Énergie et Génie Climatique
  • Licence pro Gestion de la production Industrielle Qualité de Produits et des Processus
  • Licence pro Gestion de Projet
  • Licence pro Énergies Renouvelables

 

 

Certificateur                                       Ministère de l’éducation nationale

Valideur                                              Ministère de l’éducation nationale

 

Domaine(s) de formation                    24154 : Énergie

22685 : Installation thermique sanitaire

Lien(s) vers les métiers (ROME)                   F1106 : Ingénierie et études du BTP

 

Groupes formation emploi (GFE)       D : Bâtiment : second oeuvre

H : Electricité, énergie

Domaine de spécialité (NSF)              227 : Energie, génie climatique (y compris énergie nucléaire, thermique, hydraulique, utilités : froid, climatisation, chauffage)